publisurf.com
Image default
A savoir

En finir avec les fringales nocturnes !

Jessica Matthys , publié le 16 février 2015 à 09h20

Une personne atteinte de fringale nocturne est se lève en pleine nuit pour manger, bien souvent de manière compulsive et en grande quantité. La plupart d’entre elles consomment un quart de l’apport calorique quotidien, après leur repas du soir. On parle aussi d’hyperphagie nocturne. C’est un trouble encore peu connu et encore tabou.

Ce que ça dit de vous

Un stress important

Les fringales de ce type sont généralement dues à un stress psychologique important qui fait que l’individu compense avec la nourriture et ne peut pas s’empêcher d’aller chercher quelque chose à grignoter à toute heure de la nuit. Mais le symptôme révélateur est surtout la quantité : on ne parle pas d’un petit biscuit ou d’un yaourt, mais bien d’un repas presque complet ou de beaucoup de sucreries, gâteaux…

Pendant la grossesse

Cela peut arriver quelques fois durant la grossesse et cette habitude disparait après l’accouchement. Dans ce cas-là, rien d’anormal.

Si on pointe souvent du doigt un évènement stressant ou choquant, qui amènerait quelqu’un à avoir ces crises nocturnes, les causes sont encore aujourd’hui bien nébuleuses et on n’en sait peu sur le sujet.

Quels sont les risques pour la santé ?

A long terme il y a un risque de prise de poids et d’obésité. L’hyperphagie peut être due à des problèmes de sommeil mais peut aussi en causer (insomnies, …) . Se réveiller et digérer la nuit perturbe la qualité du sommeil. Les experts ont aussi établi un lien entre les fringales et l’hypertension ou encore des taux élevés d’insuline, de glucose et de cholestérol sanguin.

Que manger pendant vos fringales ?

Pendant la nuit, si vous ne pouvez pas résister à l’appel du frigo, voici ce qu’il vaut mieux manger pour éviter un mauvais sommeil et des problèmes de santé :

-Privilégiez les fruits et aliments sains, sans gras ou sucre.

-Eloignez les tentations : organisez votre frigo de manière à choisir les produits les plus nourrissants sans être trop caloriques : pommes, oranges, des compotes de fruits sans sucres ajoutés, bâtonnets de légumes, radis, fromage blanc nature 0 %, etc.

Sinon, des fruits à coques comme les noix, noisettes, ou amandes bien que plus caloriques, peuvent aussi calmer la sensation de faim.

-Envie de chocolat ? Préférez le noir que le lait ou le blanc, il fait moins grossir. Une alternative ? Un chocolat chaud.

-Envie de frites, de gras ? Optez pour patate douce, faites-vous une petite portion et mangez lentement.

-Envie de pâtes ? Pensez à avoir dans vos armoirs un paquet de pâtes complètes (plus nourrissante) et faites en cuire une petite portion que vous agrémentez d’une sauce légère.

-Du pain ? Prenez une tranche de pain gris multicéréales et mettez dessus : fromage frais, radis, cornichon, laitue… Découvrez toutes nos astuces anti-grignotages.

Comment en venir à bout ?

Certains traitements peuvent vous aider, notamment la thérapie cognitivo-comportementale, une psychothérapie centrée sur la modification de pensées qui changent vos comportements.

Passez des nuits plus sereines et dormez mieux en vous débarrassant de vos fringales!  

4614

Autres articles

Comment choisir l’activité extrascolaire de mon enfant ?

Irene

Les 10 commandements d’une addicte aux soldes

Irene

13 recettes typiquement belges pour fêter le 21 juillet!

Irene

11 astuces pour maigrir sans y penser

Irene

Top 5 des astuces anti-transpiration naturelles

Irene

Un demi-jeûne cinq jours par mois serait bon pour la santé

Irene