publisurf.com
Image default
A savoir

Le yoga, c’est quoi ?

Depuis maintenant quelques années, le yoga s’est établi dans notre paysage occidental. Cette pratique devenue à la mode remporte un succès fou et le nombre de lieux proposant des cours se multiplient encore et encore : centres de sport, cliniques, cours à domicile, … Le yoga se pratique partout et de plus en plus ! Non seulement c’est répandu mais cette discipline s’adresse surtout aux plus jeunes comme aux plus âgés, aux femmes enceintes, aux athlètes, … Bref, tout le monde peut y trouver son bonheur très facilement ! Vous n’êtes pas encore adepte ? Découvrez alors tous les bienfaits de cette discipline.

Qu’est ce que le yoga ?

Cette pratique fait partie des approches corps et esprits. Élaborée en Inde au fil de plusieurs millénaires, le yoga (dans son sens large) est une vaste méthode de développement personnel et une science de la pratique spirituelle. Le rôle du yoga, dans la voie spirituelle traditionnelle, est de discipliner l’esprit et de garder le corps dans un état de santé et de méditation optimal.

Le yoga et ses différentes dimensions

La dévotion « bhakti yoga » : les pratiquants du Bhakti-Yoga cherchent à entrer en contact avec l’être suprême ou une divinité, au travers de prières ou d’un mode de vie particulier.

L’action juste « karma yoga » : il permet de s’entraîner à être dans l’instant présent, à aiguiser sa vigilance comme dans une méditation en mouvement. Cette pratique est spirituelle et implique de rendre service à tous les êtres vivants. Le but étant de trouver la communion entre l’extérieur et l’intérieur.

La connaissance « jnana yoga » : il énonce que l’absolu est le soi véritable. Sa méthode principale est l’investigation du soi par le retour à la source de nos pensées. Les quatre moyens requis dans cette discipline sont la capacité à discerner le réel de l’irréel, se détacher des désirs et des choses du monde, la foi, et la détermination à se libérer de son ignorance.

La santé et la concentration par l’hygiène de vie et les postures « hatha yoga » : c’est la technique la plus importante et également la plus courante dans les pays occidentaux.

Les différentes formes de hatha yoga

Anusara : nouvelle forme de yoga créée en 1997 par John Friend. Elle s’est rapidement popularisée et elle est aujourd’hui présente dans 70 pays. Sa philosophie de base est de célébrer le cœur et de voir le bon dans chaque personne et chaque chose.

Ashtanga : caractérisée par la synchronisation de la respiration avec des enchaînements rapides de postures de plus en plus exigeantes. Cela élève considérablement le métabolisme et la température corporelle. Excellent pour l’endurance. Aux États-Unis, on en a conçu une forme particulièrement dynamique appelée Power Yoga.

Intégral : conçu aux États-Unis dans les années 1960, il propose une intégration équilibrée des postures, de la respiration, de la méditation et de la relaxation. (Ne pas confondre avec l’approche spirituelle de Sri Aurobindo, appelée également yoga intégral.)

Iyengar : cours disciplinés et rigoureux où l’on insiste sur l’alignement des membres et, surtout, de la colonne vertébrale; très orienté vers la santé. Aucune connotation spirituelle, mais l’aspect méditatif est présent.

Kripalu : une danse du corps, de l’esprit et de l’énergie, axée sur les techniques respiratoires qui favoriserait particulièrement les systèmes cardiovasculaire, digestif et nerveux.

Kundalini : il vise avant tout à éveiller la kundalini, l’énergie originelle curative. L’approche travaille sur la conscience méditative à travers des enchaînements de postures.

Sivananda ou Vedanta : les cours sont donnés par l’organisation Sivananda, dans ses propres centres. On insiste sur la pensée positive, la méditation, la respiration, la relaxation et l’alimentation. L’aspect spirituel est très présent.

Sudarshan Kriya : cette forme de yoga a été créée par Sri Sri Ravi Shankar au début des années 1980. Aujourd’hui présente dans plus de 140 pays, elle mise fortement sur la respiration pour rééquilibrer le corps et l’esprit.

Viniyoga : il se caractérise par l’intégration du mouvement à la respiration et par un enseignement personnalisé qui s’adapte à chaque individu.

Les outils du hatha yoga

Ce sont les exercices respiratoires (une pratique appelée pranayama) et plus de 1 000 postures (appelées asanas). Ces dernières portent souvent des noms évocateurs comme l’arbre, la charrue, l’arc, le cobra etc. Le degré de difficulté est progressif. Par exemple, la célèbre posture du lotus (jambes croisées) qu’adoptent de nombreux « méditants » provient du yoga.

Le yoga prénatal

Il s’agit de cours orientés sur les besoins spécifiques des femmes enceintes. L’instructeur choisit alors certains exercices (posturaux et respiratoires) pour aider celles-ci à surmonter les difficultés liées à la grossesse, faciliter les étapes de l’accouchement et favoriser le retour à l’équilibre corporel après la naissance. Les instructeurs peuvent avoir pratiqué dans l’un ou l’autre des mouvements cités plus haut.

Les bienfaits du yoga

Les postures exigent des mouvements d’étirement, de flexion et de torsion qui favorisent la flexibilité de la colonne vertébrale, sollicitent les articulations, les nerfs et les muscles, et exercent une action sur tous les organes et les glandes. Le système digestif s’en trouve stimulé, et la circulation sanguine améliorée. De plus, maintenir une posture pendant un certain temps entraîne l’esprit à développer persévérance et concentration, et lui procure les bénéfices de la méditation.

Grâce aux nombreuses formes de yoga, vous trouverez sûrement celle qui vous convient. Le yoga ne peut être que bénéfique !

7841

Autres articles

La danse du ventre développe l’estime de soi

Irene

11 choses qu’on aime faire quand il fait chaud

Irene

Varier les sources de fibres est bon pour la santé

Irene

5 exercices pour affiner votre visage

Irene

Comment choisir l’activité extrascolaire de mon enfant ?

Irene

Quelle est votre espérance de vie à court terme ?

Irene