publisurf.com
Image default
A savoir

Les fourmis : des astuces pour s’en débarrasser naturellement – Ces insectes qui pourrissent notre été !

Tout comme les guêpes, les fourmis sont utiles à l’environnement. Elles mangent les larves de puces, d’araignées, de mites et de mouches. Mais cela n’empêche pas que quand elles se répandent dans notre foyer, c’est l’horreur! Car elles sont nombreuses et s’infiltrent partout. Voici quelques clés pour les éloigner.

Maintenir votre cuisine propre et ne pas laisser trainer d’aliments

Les fourmis apparaissent généralement dans la cuisine. Une première précaution est donc de ne pas laisser trainer de vaisselle sale, de nettoyer les placards et tables de travail, de se débarrasser des déchets et couvrir les aliments et composts. Placez vos pots de miel, de sirop et de confitures vides dans un bac d’eau pour ne pas qu’elles soient attirées par le sucre qui reste.

Bref, rendez-votre cuisine impeccable pendant une semaine et vous serez tranquille : s’il n’y a rien à manger, elles iront voir ailleurs !

Boucher les accès durablement

Une deuxième solution est d’obstruer toutes les fissures, coins de fenêtres et trous par lesquels elles rentrent. Pour cela, vous pouvez utiliser de la silicone, de la colle ou du plâtre. Si vous êtes déjà envahi, observez-les et voyez par où elles pénètrent pour mieux cibler vos actions.

Vaporiser à l’eau savonneuse

Mettez un peu de liquide vaisselle avec de l’eau dans un vaporisateur et aspergez sur les fourmis dès que vous les repérez. L’effet est double : l’eau et le savon les noieront et supprimeront la trace chimique qu’elles laissent là où elles passent. Pour plus d’efficacité, vous pouvez ajouter de l’essence de menthe ou des écorces d’agrumes dans le mélange.

Installer des barrières défensives

Détail intéressant : il y a des tas de barrières naturelles que les fourmis ne franchissent pas ! Il suffit donc de les installer (1-2 cm de largeur suffit) un peu partout (entrées, fenêtres, portes…) et elles ne s’aventureront pas chez vous. Parmi les éléments à utiliser pour ces barrières :

  • le charbon de bois en poudre
  • la craie
  • le turmeric
  • la cannelle
  • l’essence d’agrumes
  • le poivre noir ou de cayenne
  • la vaseline (idéale pour les portes et fenêtres)
  • la poudre pour bébé
  • la poudre à récure

Il va de soi que ces obstacles sont aussi contraignants pour les fourmis déjà présentes dans la pièce : elles ne pourront pas ressortir !

Un pot de basilic au bord des fenêtres est également un bon répulsif.

Créer vos pièges maison

Enfin, rien ne vaut aussi un bon piège fait maison. Pas besoin d’aller en acheter, vous pouvez le fabriquer vous-même!

Le plus efficace est celui a base d’acide borique (c’est un poison gastrique). Quand les fourmis marchent dessus puis se nettoient les pattes ou antennes, elles l’ingurgitent et meurent.

Comment faire pour qu’elles marchent sur le produit ? Faites un cercle avec l’acide et au milieu, versez du sirop d’érable (ou quelque chose de sucré) : ainsi, les intruses seront obligées de passer sur l’acide borique pour atteindre le sucre.

Préférez les pièges et répulsifs naturels, surtout si vous avez des enfants qui gambadent toute la journée à la maison.

Bonne chasse !

4434

Autres articles

Top 5 des exercices pour un ventre plat

Irene

Quelles sont les mille façons de cuisiner avec du coco?

Irene

Morsure de chien : 4 bons réflexes

Irene

Bien prendre soin de sa peau à tout âge !

Irene

Le jeûne : une formule détox dangereuse – Après les fêtes, place à la détox!

Irene

Fertilité, stress, règles… Quels aliments pour nous faire du bien?

Irene