publisurf.com
Image default
A savoir

Je fais plaisir et je consomme mieux grâce à l’économie de partage

Ce qu’on appelle la consommation collaborative (ou l’économie du partage) est une économie basée sur le partage et le troc. L’idée est de consommer des biens et des services prêtés ou donnés par d’autres et qui ont déjà été utilisés (et vont l’être encore). En deux mot : « consommer sans posséder. » Un concept en or!

Un exemple ? Après avoir utilisé un ustensile de cuisine ou de jardinage dont je n’ai plus besoin (ou un livre!), je le donne à ma copine, voisine ou collègue, qui l’utilisera à son tour. Rien ne nous appartient définitivement, tout est temporaire. Ce nouveau mode de consommation touche aujourd’hui presque tous les secteurs : automobile, culturel, immobilier, tourisme, alimentaire, textiles… et concerne autant le gratuit que le payant. Avec l’économie du partage, on fait du neuf avec du vieux, en quelque sorte !

On troc et prête depuis des siècles, mais avec l’arrivée d’Internet et le développement des réseaux sociaux, le phénomène est désormais international. Des initiatives basées sur cette consommation du partage, désormais connues, sont apparues ces dernières années comme le couchsurfing (tels que Airbnb), covoiturage, troc, autopartage, location et prêts entre particuliers, crowdfunding (financement participatif),…

La tendance a même attiré l’attention des entreprises dont certaines ont développé des activités d’économie du partage.

L’ambition derrière ce phénomène ? Consommer moins, et surtout, consommer mieux ! En effet, de plus en plus de gens optent pour cette économie pour des raisons financières (on dépense moins) mais aussi dans un souci de consommation « alternative » : on donne une seconde vie aux objets, en réponse à notre société de surconsommation et de surproduction. Au passage, on prête à ceux qui ont moins de moyens et on va plus facilement à la rencontre des autres! Bonne idée, non ?

Et si on essayait pour les fêtes ?

La période des fêtes est justement une période où nous consommons énormément: buffets, desserts, décorations, cadeaux pour toute la famille… On s’offre les derniers smartphones, livres et électroménagers, autour de petits fours. Si c’est l’occasion de passer un bon moment en famille, pourquoi en pas aussi en profiter pour consommer mieux ? De plus, c’est un excellent moyen d’alléger nos dépenses durant les fêtes !

En pratique : les enfants jouent généralement quelques semaines avec un nouveau jouet et puis s’en lassent. Alors quand vos enfants n’ont plus l’usage de leurs jouets, passez les à vos voisins ou amis. Et inversement, eux vous donnent les jeux qui prennent la poussière chez eux. Et ainsi de suite. Quand vous n’aurez plus l’usage des objets gracieusement prêtés, vous les partagez à quelqu’un d’autre. Car oui, l’économie du partage est intéressante pour les voyages, le logement, les déplacements et bien d’autres services mais peut aussi être pratiquée en famille et entre proches!

Bien entendu, cela va au-delà du voisinage et du cercle d’amis : des organisations et des sites web se sont mis en place pour faciliter cette consommation de partage grandissante. Le site OuiShare notamment, a démarré en France mais est désormais bien présent en Belgique. Et le site Consocollaborative quant à lui propose une liste de 100 sites de partage à découvrir d’urgence !

Dépensez moin et consommez mieux en partageant avec autrui, grâce à la consommation collaborative !

4914

Autres articles

Quels sont les aliments aphrodisiaques à consommer pour réveiller votre libido ?

Irene

Les Belges ne croient pas aux superstitions

Irene

Pourquoi faut-il booster son alimentation ?

Irene

Comment répondre aux questions embarrassantes de votre enfant ?

Irene

10 avantages quand on couche avec un homme qui a du ventre

Irene

Top 5 des astuces pour se rafraichir

Irene