publisurf.com
Image default
A savoir

Petit historique de la châtaigne – Tu vas te prendre une châtaigne !

Les châtaignes ont de tous temps été consommés à l’état sauvage. On récupérait celles tombées des arbres, ce qui nourrissait hommes et animaux pour les plus abimées.
Il y a environ 3000 milles ans, les premiers châtaigniers furent cultivés dans le bassin méditerranéen.

Bien qu’on en trouve également en Asie et en Amérique du Nord, c’est surtout en France, au Portugal, en Espagne et en Italie que la châtaigne constitua pendant de très nombreuses années la nourriture de base pour la population. Utilisée comme substitut aux céréales, elle était très importante dans l’alimentation. Cela dura jusqu’au XIXe siècle, où les gens se nourrissaient exclusivement de châtaignes pendant la saison. Encore au XXe siècle, les corses en consommaient beaucoup. Ils la transformaient notamment en farine pour en faire un pain, nommé le « pain de bois ». On raconte qu’ils donnaient comme repas à leurs porcs les châtaignes de moins bonne qualité. Cela donnerait à leur viande un goût délicieux.

Mais l’histoire fit en sorte que la consommation de la châtaigne baissa progressivement. Les hivers très rudes, les maladies s’attaquant aux châtaigniers, les guerres, le passage à la consommation de masse sont passés par là et on considérablement réduis l’habitudes qu’avaient ces peuples de manger ces fruits.

Cependant, on voit resurgir depuis quelques années une volonté de renouer avec les traditions de chaque région ; et c’est ainsi que l’Ardèche, la région autour de Lyon, ou encore les Cévennes françaises remettent à l’honneur ce produit.

Du côté des Etats-Unis, on comptait environ quatre milliards de châtaigniers avant 1900. En 1940, il n’y en avait pratiquement plus, tous décimés par le chancre, une maladie touchant l’écorce de ces arbres. Ces châtaigniers américains étaient souvent très hauts et très productifs en fruits, ce qui permettait de nourrir la population ainsi que les animaux d’élevages. Les ravages de cette maladie ont donc eu d’importantes retombées écologiques.

C’est à travers les aléas de l’histoire que la châtaigne est actuellement couramment consommé en Europe alors qu’elle ne l’est plus du tout en Amérique.

Lucile Quiri, en collaboration avec le Master en Food Design de l’académie des beaux-arts de Bruxelles.

2940

Autres articles

Comment réussir à concilier travail et vie de famille ?

Irene

« La cigarette électronique reste bien moins nocive que le tabac »

Irene

Top 5 des exercices pour se muscler les bras

Irene

Quelles sont les vitamines à consommer pour préparer son système immunitaire pour l’hiver ?

Irene

Huit sports bruleurs de calories

Irene

Apprendre à lutter contre la claustrophobie

Irene