publisurf.com
Image default
A savoir

Pourquoi faire du yoga pendant la grossesse ?

Il s’agit d’un yoga adapté aux femmes enceintes. A l’aide de positions simples et spécifiques, basées sur la respiration, il apporte bien-être et équilibre. Il permettrait de mieux vivre l’accouchement et diminuerait la douleur ! Enfin il apporte aussi détente au niveau du mental et du corps. Il s’adresse tout aussi bien aux femmes pratiquant déjà le yoga avant et celles qui souhaitent s’y mettre pour tout le déroulement de la grossesse.

Les bienfaits du yoga prénatal

Il soulage les petits maux liés à la grossesse. En plus, il:

  • Améliore la circulation sanguine
  • Développe la souplesse
  • Améliore la respiration
  • Prépare à l’accouchement via des postures
  • Renforce le périnée et le dos
  • Apaise et détend le corps
  • Permet de se familiariser et de connaître ce corps qui change
  • Bon pour l’équilibre digestif
  • Lutte contre la fatigue et le stress

Coralie, 28 ans, enceinte de 7 mois, raconte : « Je pratique le yoga prénatal pour continuer à avoir une activité sportive pendant ma grossesse. A part ça et l’aquagym (que je pratique aussi), il n y a pas beaucoup d’activités sportives conseillées pour les femmes enceintes.
Le yoga permet de se détendre et de prendre des bonnes postures et respirations, pour la maman et le bébé. C’est aussi l’occasion pour moi de rencontrer d’autres femmes enceintes. »

Quand le pratiquer ? Il peut se pratiquer dès le début de la grossesse et jusqu’à la fin. Il faut simplement s’écouter et ne pas forcer.

Bien entendu, ce yoga diffère des autres car toutes les postures ne sont pas recommandées !Il faut privilégier celles qui ne demandent pas d’effort trop intenses et qui ne compresse pas le ventre. On vous déconseille également de vous fatiguer en restant trop longtemps dans la même position. Ecoutez votre corps, votre ventre, prenez votre temps et respirez bien entre chaque posture. Ce yoga se pratique en douceur.

Si vous êtes débutant, évitez de vous mettre au yoga prénatal seule : suivez un cours collectif ! Le professeur sera là pour vous guider et vous apprendre correctement les positions.

3 postures de bases pour débuter

Envie de tenter l’expérience ? Passons à la pratique.

Le demi-lotus

Assise par terre, les genoux pliés et les chevilles sous les genoux. Placez vos poignets sur vos genoux, faites en sorte que votre index et votre pouce se touche. Fermez les yeux. Cet exercice est utile pour se détendre et apprendre à bien respirer et renforcer les muscles pelviens.

L’arbre

Vous êtes debout sur un pied, tandis que l’autre jambe vient de plier, le pied reposant à l’intérieur de la cuisse opposée. Joingez les mains en prière. Ici, c’est un vrai exercice d’équilibre et de détente.

Le demi-pont

Couchée sur le dos, jambes pliée à 90°, relevez le bassin vers le ciel pour que le haut de votre corps forme une ligne droite. Cette position soulage votre dos et vos muscle pelviens.

Regardez cette vidéo pour aller plus loin

4277

Autres articles

Un taux limite de 0.2 g d’alcool préconisé chez les jeunes

Irene

Au secours, j’ai un trou dans mon fatboy !

Irene

Quel sport pratiquer à partir de 50 ans ?

Irene

Le pain d’épices comme vous l’avez jamais vu

Irene

Hip-Hop style ! – Alors on danse !

Irene

Je fais plaisir et je consomme mieux grâce à l’économie de partage

Irene