publisurf.com
Image default
A savoir

Comment soulager les symptômes des allergies aux chats

Certains naissent allergiques aux chats, d’autres le deviennent. Mais se séparer de notre compagnon est souvent au-dessus de nos forces. Voici quelques astuces pour réussir à cohabiter avec votre animal en évitant d’en pâtir.

Contrairement à l’idée générale, l’allergie ne provient pas des poils mais des secrétions (salives, urines et peaux mortes). Pourtant, que le chat soit proche, ou non, des symptômes peuvent apparaitre : nez qui coule, éternuement, démangeaisons, rougeurs, irritation des yeux et de la peau et même, parfois, lèvres gonflées. Ceux-ci sont dû à la salive qui se réparti sur ses poils lorsqu’il fait sa toilette.

1. Eviter tout contact

Aussi irrésistible soit votre chat, dites-vous que chaque caresse vous vaudra une heure d’éternuement et de démangeaisons. Cela en vaut-il la peine ?

2. Brosser le régulièrement (surtout s’il a de longs poils)

Evidemment, laver un chat à l’eau relève de l’impossible. Les poils deviennent donc l’ennemi n°1. La meilleure solution est encore d’éviter qu’il en perde partout !

Demander à quelqu’un non-allergique de brosser votre chat régulièrement avec un peigne fin. Si vous essayez vous-même, munissez-vous de gants et d’un foulard qui couvre votre nez et votre bouche. Notez que l’utilisation de gants en caoutchouc peut se révéler très pratique : l’électricité statique générée par le caoutchouc attire les poils qui viendront s’accrocher au gant.

3. Aspirer fréquemment

L’éradication des poils, dans la maison, n’est pas chose facile. Aussi agaçant que la poussière, ils réapparaissent partout, tout le temps.  Aspirer votre maison le plus souvent possible, surtout  en mars/avril, quand votre chat commence à perdre son pelage d’hiver.

4. Bannir la moquette, les tapis

Faites une croix sur la moquette, les tapis, les couvertures et coussins poilus que vous aimez tant. Il n’y a pas de meilleure cachette pour votre « ennemi n°1 » qui s’emmêle et s’accroche dans ce type de matière. On aura beau les nettoyer, faire disparaitre tous les poils de chats est infaisable. (A moins d’y aller à la pince à épiler ! Bon courage !)

5. Restreindre son espace de vie

S’ils n’ont pas été habitué dès leur plus jeune âge, chassez le chat des chambres et d’autres pièces de la maison est parfois difficile. Ceux-ci peuvent être particulièrement têtus face à une porte fermée (grattages et miaulements incessants). En dernier recourt, faites en sorte que la pièce « interdite » sente le citron. Les chats détestent cette odeur.

L’astuce : Mélanger un peu de jus de citron avec de l’eau et quelques gouttes d’huile d’eucalyptus et vaporisez-en dans la pièce. Cela peut également être utile pour l’empêcher de faire ses griffes sur votre mobilier.

6. Boire du thé vert et pensez « Vitamines C »

Les antioxydants présents dans le thé vert auraient le pouvoir de réduire les symptômes de l’allergie. Préférez les feuilles aux sachets pré-préparé et buvez votre thé directement après infusion.

Du thé en poudre « anti-allergie » a également été mis au point au japon, le thé Benifuuki (fais à partir de thé vert). Le Benifuuki est très concentré en catéchines. Cette substance est particulièrement bénéfique pour l’organisme et a, entre autre, des propriétés permettant de bloquer les démangeaisons et irritations dues aux allergies.

De la même manière, la vitamine C contient aussi des antioxydants permettant de soulager l’allergie. Celle-ci est particulièrement présente dans le cassis, les poivrons, le persil, les agrumes et les choux.

Avec ces quelques conseils, la cohabitation avec votre chat devrait devenir bien plus agréable !

4968

Autres articles

Les (mauvaises) raisons de procrastiner

Irene

11 choses du quotidien mauvaises pour votre cerveau

Irene

Le type de thermostat influence fortement l’etiquette-énergie des systèmes de chauffage

Irene

Cancer : les recommandations pour bien s’alimenter

Irene

Comment choisir l’activité extrascolaire de mon enfant ?

Irene

L’huile de palme, comment la reconnaître et l’éviter ?

Irene