publisurf.com
Image default
A savoir

Manger des couleurs avec les bananes

On a la banane !

A suivre : Comment cuisiner vos bananes 1 / 5 pages next

Julie Gay-Para , publié le 15 décembre 2014 à 08h18 Temps de lecture :

Alors que nous retrouvons toujours les mêmes bananes en rayons, il en existe plus de 1500 variétés dans le monde. Trop peu connues elles offrent pourtant des saveurs à toute épreuve. En effet, il existe des bananes de toutes formes et couleurs, courtes, longues, carrées, roses, vertes, rayées, etc.

La banane est un fruit issu du bananier, plante herbacée vivace. Pour bien cultiver la banane, il faut se situer dans un climat tropical, à savoir chaud et humide.
On classe généralement les bananes en deux grands types, d’un côté les bananes à la chair douce et sucrée appelées « bananes desserts » et de l’autre les bananes à la chair riche en amidon appelées « bananes à cuire ». Il y a cependant un troisième type de banane moins répandu, celui des « bananes à bières » distinguées par une pulpe amère.

  • Bananes dessert : Également appelées « bananes douces », ce sont les bananes les plus courantes. Leur peau est jaune ou rose et elles sont en majorité consommées comme dessert, surtout par les occidentaux.
  • Bananes à cuire : De plus grande taille et bien plus savoureuses que les « bananes desserts » à l’état cru, on les mange surtout cuisinées. La banane plantain est l’une des plus grandes représentantes des « bananes à cuire ». Ce qui fait qu’on les préfère cuites c’est leur chair ferme qui ne se décompose pas à la cuisson et reste donc entière. On les aime alors vertes, peu mûres et riches en amidon. Elles sont d’ailleurs moins sucrées que les « bananes desserts », car elles sont consommées plus jeunes. Ce sont des bananes à peau verte, jaune ou mauve et elles sont souvent utilisées comme légumes.
  • Bananes à bière : Rarement voire jamais consommée directement, elles sont principalement fermentées pour produire le « vin de banane » grandement savourée dans la région des Grands Lacs en Afrique. Ces bananes sont peu connues car elles ne sont produites qu’en Afrique et ne font donc pas l’objet d’importations.

Variétés comestibles

  • Cavendish : « banane dessert », sucrée, jaune et incurvée c’est la variété la plus courante, surnommée la « Petite Naine » de par sa petite taille. Les bananes Cavendish ont une peau relativement fine qui les rende peu aptes au transport.
  • Poyo: « banane dessert » jaune très répandue, légèrement plus grande que la Cavendish.
  • Plantain : « banane à cuire », au fruit long quasiment rectiligne qui a la peau verte ou jaune pâle, c’est la banane légume la plus cultivée.
  • Banane rose: « banane dessert », banane exotique à peau rouge-rosée et à la chair crème ou rose claire, c’est une banane très parfumée et sucrée.
  • Figue-pomme: « banane dessert » exotique et ronde, elle est de petite taille et très sucrée. Sa chair est douce avec une texture fondante et un acidulé prononcé de pomme. C’est de là d’ailleurs que lui vient son nom. Son point faible est sa grande fragilité.
  • Figue sucrée ou Frayssinnette: petite banane très sucrée et riche en arômes. Sa peau est extrêmement fine.
  • Banane créole blanche: « banane à cuire », à la peau jaune paille avec quelques fines stries brunes sur les côtés. Sa chair est d’un jaune tirant vers le rose.  Son goût est acidulé, fruité et peu sucré, elle est excellente mangée cuite. Il en existe une variante plus rouge qui est appelée « banane créole rouge », car sa chair est plus rose que la blanche.
  • Banane saint-pierre : « banane dessert » à la peau jaune et épaisse. Sa chair est jaune légèrement saumonée, sucrée et un peu acidulée. Son goût est donc proche de la banane créole, mais en plus sucré.
  • Banane Corne : banane de grande taille et fortement courbée. Une courbe qui rappelle la corne d’un jeune taureau, d’où lui vient son nom. Sa peau est jaune claire et sa chair blanche avec de fines stries de couleur plus foncée. Ce n’est pas une banane très appréciée car sa pulpe est peu sucrée, très ferme et fade.
  • Banane Puce : banane à peau jaune tachetée noire ou chocolat. Sa chair est rosée avec des zones plus foncées. Peu sucrée et ferme, elle rappelle le goût de la cerise avec son léger acidulé. Son goût fait d’elle une des « bananes à cuire » les plus appréciées en Martinique.
  • Banane noire : banane caractérisée par sa peau noire et résistante et son goût doux, elle est peu connue et n’est mangée qu’en Martinique.
  • Banane courte du Congo : banane légèrement courbée et arrondie. Sa chair est blanche avec des zones orangées, elle est ferme, acidulée et peu sucrée.
  • Banane panachée : banane à peau vert clair, c’est une banane trapue et épaisse. Elle est anguleuse presque triangulaire. Sa chair est jaune claire, très ferme même après cuisson et elle est peu sucrée.

6120

A suivre : Comment cuisiner vos bananes 1 / 5 pages next

Autres articles

10 bonnes raisons de ne pas se marier

Irene

Comment donner le bain à bébé ? (VIDÉO)

Irene

Faut-il inscrire mon enfant aux cours de bébés nageurs ?

Irene

Comment les « low tech » se font une place en France

administrateur

Six conseils pour être bien au lit

Irene

Fièvre : comment traiter la température chez l’enfant

Irene